Investissement immobilier: comment bien acheter dans le neuf?

L’achat d’une maison est souvent synonyme d’un gros investissement. Pour beaucoup d’entre nous, l’achat immobilier représente un rêve ou un objectif parfois difficile à atteindre. Vous songez à acquérir votre premier logement ou investir dans l’immobilier ? L’investissement dans le neuf peut s’avérer un choix intéressant. En premier lieu, il est bon à savoir que l’achat neuf permet de bénéficier de différents dispositifs d’aides gouvernementales dont le prêt à taux zéro (PTZ+) ou le dispositif Pinel. Toutefois, avant de signer le contrat de vente, il est important voire essentiel de bien étudier le projet. Les points suivants peuvent vous aider à éviter les mauvaises surprises :

acheter-dans-le-neuf

Une étude financière approfondie

La première étape avant de vous lancer dans un investissement immobilier est de procéder à une étude financière. La démarche est simple. Contactez votre banquier et il saura vous donner un budget adapté, selon votre profile. Cette étape vous permet de savoir quel type de bien répond le mieux à vos besoin. Une fois le budget établi, il vous faut chercher un promoteur. Vous trouverez sur Internet, les magazines ou publications spécialisées, des annonces régulières sur des programmes immobiliers et leurs lancements. Choisissez le programme adapté à votre budget. Le promoteur doit répondre aux indications économiques préconisées par la banque.

S’informer sur les dispositifs

Il existe plusieurs dispositifs mis en place par les autorités pour encourager l’investissement dans l’immobilier. En ce qui concerne l’achat dans le neuf, la VEFA – Vente en Etat Futur d’Achèvement est un dispositif qui protège les droits de l’acquéreur. Grâce à la VEFA, il est possible dans certains cas de modifier l’appartement ou la maison en fonction de vos besoins. Certains éléments peuvent être enlevés ou ajoutés tels que le carrelage, les équipements de cuisine ou salle de bains.  L’acquéreur peut également choisir les lots en fonction des étages ou la vue. Les investisseurs peuvent avoir recours à d’autres dispositifs tels que le Prêt à taux Zéro (PTZ) pour les primo-accédants et la loi Pinel qui permet aux investisseurs de bénéficier d’une défiscalisation intéressante, entre autres.

 

Vous aimerez aussi...